Dans le noir

Installation sonore interactive dans l’obscurité

       Seul, dans un espace totalement obscur, le.a spectateur.rice perd ses repères habituels. Dès son entrée dans l’installation, des sons commencent à circuler autour de lui/elle en relation avec ses mouvements. Des histoires, des voix, des indices lui suggèrent des situations inscrites dans des lieux qu’il ne peut voir. Il ne peut que les imaginer. Il doit répondre par des actions concrètes, des mouvements et des déplacements. Il est libre de ses actions, mais les sons le poursuivent, l’évitent ou l’invitent, et il tisse un dialogue fait de mouvement et de sons dans ces espaces imaginaires où il doit prendre parti, s’engager. Surgissent alors des images mentales qui le confrontent à son univers intérieur et lui révèlent sa façon d’appréhender le monde.

     Comment faisons nous face à l’inconnu ? Comment appréhendons-nous l’espace ? Quels sont nos aprioris, nos automatismes de notre propre perception d’un lieu ? Quoi faire dans le noir absolu ? Ces questions sont è la base de Dans le noirC’est par l’invitation qui m’a été faite par Ernesto Gadelha et David Linhares, co-directeurs de  la Biennale de danse du Cearà qui a coproduit avec le Museu de Arte Contemporânea (MAC) de Fortaleza (Cearà, Brésil) que l’impulsion pour la réalisation de la première version de l’installation sous le titre Terra Incognita, co-créée avec Christian Delécluse avec qui on a fondé le Collectif Digital-Flesh.

     A Paris, ensuite, toujours au sein de Digital-Flesh et du compositeur Andrea Cera nous avons réalisé la version finale de l’installation qui a pris le titre Dans le noir.

     Production : Biennale de danse du Cearà, MAC (Musée d’art Contemporain de la ville de Fortaleza (Brésil), Association Anomos

Photos

Extrait Vidéo

     Cette vidéo montre la captation d’une spectatrice telle qu’elle est vue par la caméra à infra-rouges placée au dessus d’elle. Dans l’installation, les sons répondent à ses mouvements et sont spatialisés sur suit canaux audio. Le rendu audio de la vidéo, n’est que stéréo.