Collaborations

     Dans les mots de Kitsou : “L’Espace d’un Instant interroge le temps d’apparition du mouvement, le moment du déséquilibre, de la perte, de la découverte. L’image est utilisée en interactivité avec le son pour créer une perte de repères. Cette pièce est un parcours en trois étapes pour voir, écouter et sentir, où le corps agit comme un prolongement des sens et participe à la perception.

Le spectateur est plongé tour à tour dans une matière sonore, puis visuelle et vit un solo de Laura de Nercy au plus près du corps de la danseuse. Il est ensuite convié jusqu’au plateau où la trapéziste Chloé Moglia initie un dialogue avec la danseuse Francesca Bonato. Chacune évolue d’abord dans son espace de prédilection, avant d’apprivoiser petit à petit l’espace de l’autre, et rendre ainsi la rencontre possible.” Dans ce projet je me suis occupé de la technique des accéléromètres embarqués sur le cors des interprètes.