Collaboration

     Collaborer pour moi a toujours été une nécessité. que ce soit au sein de l’organisation de colloques, de la direction de livres ou de la création artistique.  Je ne me définis pas par rapport à une action spécifique, mais je veux veux faire des choses que j’aime avec des gens que j’aime. J’ai voulu rassembler ici une partie des artistes et chercheurs avec lesquels.lles j’ai eu la chance de collaborer étroitement sous différentes formes au sein de leurs projets. Je ne peux pas toutes et tous les lister ici, mais je voudrais surtout les remercier et leur rendre hommage. Ici Ils sont listés par ordre chronologique et non pas en ordre alphabétique. Dans le menu Collaborations les projets sont listés en ordre alphabétique des auteurs.

     Puisque je n’ai pas fait les beaux-arts, ces collaborations ont été mon école des beaux-arts. Merci, mes amis, pour ce que vous m’avez apporté.

     Dans mes premières recherches en histoire de la musique et musicologie avec Francesco Izzo et Johannes Streicher avec eux j’ai réalisé mes premières organisations de colloques, mes deux premiers livres et les premières saisons de concerts.

    Ensuite, dans le domaine des arts numériques, j’ai rejoint Emanuele Quinz, qui m’a proposé de faire partie de sa prolifique association Anomos France et Anomos Italie qui et avec qui nous avons réalisé nombre d’initiatives de recherche artistique et académiques et avons édité une collection de livres d’esthétique Anomalie Digital Arts avec l’éditeur HYX. Nous avons pu créer notamment le laboratoire Mediadanse au sein du Département de danse de l’Université Paris 8 avec Emanuele Quinz et Andrea Davidson entre 19999 et 2009.

     Entre-temps, ayant commencé a collaborer avec nombre d’artistes au sein de leurs créations, j’ai eu la proposition de créer des pièces plus personnelles. Je l’ai fait en créant le collectif Digital-flesh, gestes et machines sensibles avec Christian Delécluse. Les projets de Digital-flesh, ainsi que mes projets personnels sont listés dans le menu Projets.

Rachid Ouramdane, Julie Nioche / FIn Novembre

Face Cachée

     Face cachée (2002) est une création chorégraphique basée sur la lecture d’un texte un texte composé d’extraits du livre Le ticket qui explosa de William S. Burroughs assemblé par Rachid Ouramdane et lu par trois performeurs dont les images captées par caméra 

  

Rachid Ouramdane, Julie Nioche / FIn Novembre

+ ou – là

     Dans « + ou – là » (2003) on voulait créer une pièce qui parle de comment la télévision et le cinéma construisent hiérarchise des points de l’espace (et du temps de la narration) et nous propose plus ou moins subrepticement un système de valeurs. 

Rachid Ouramdane, Julie Nioche / FIn Novembre

À l’oeil nu

     De 2003 à 2005, la compagnie Fin Novembre commence un projet site specific collectif qui s’intitule A l’oeil nu, qui tente de repérer et créer des interférences entre l’espace public et des gestes artistiques. 

Rachid Ouramdane, Julie Nioche / FIn Novembre

Les morts pudiques

     Les Morts pudiques (2004), solo de Rachid Ouramdane, trouve son origine dans une recherche sur le net.

A l’assaut des cieux

     Claudio Bernardo  a voulu faire un pièce qui adresse certaines parmi lees questions ultimes : le désir d’absolu, notre rapport au monde, à la nature au sublime. Avec À l’assaut des cieux (2009)  ‘appel du ciel au sens le plus vaste du mot. 

No Coração da Tempestade

     Dans No coraçao da tempestade (2011)  Travaillant autour de ses origines Brésiliennes Claudio Bernardo a voulu faire une relecture post coloniale de La tempête de Shakespeare, nous avons travaillé avec le merveilleux corps de ballet de la compagnie de danse du Teatro Castro Alvez de Salvador de Bahia.

Incantus

     A travers une exploration des rapports du son, de la voix et de l’image, se jouer des automatismes de la perception et inciter à une attention particulière des corps; Incantus travaille à une matière incantatoire, qui appelle les danseurs à affirmer leurs présences et libérer le mouvement.

Liminal Space

     E/M/D/L (2014/2015) est un projet de construction d’un réseau international d’échange spécialisé dans la création de nouveaux langages artistiques et modes d’expressions spécifiques aux environnements fulldome.

Enjeux

     Enjeux (2015) est une création chorégraphique pour trois danseurs qui traite de la relation au monde et la relation aux objets à l’ère de la globalisation

Steven Cohen

Title withheld (for legal and ethical reasons)

      Title withheld (2014) est une performance de Steven Cohen née d’une curiosité. Steven Cohen a trouvé et acheté le carnet de notes qu’un jeune homme allemand juif a tenu pendant da deuxième guerre mondiale.

L’espace d’un instant

     Avec L’espace d’un instant, (2006) Kitsou Dubois poursuit son travail technologique sur l’apesanteur, la masse, le poids, l’équilibre et la relation. 

Hors-je

     Hors je (2014) est une pièce chorégraphique ou Dominique Porte, chorégraphe et interprète se pose la question de comment continuer à créer sans se répéter et radoter.

Chef de corps

    Chef de corps (2017) est un pièce chorégraphique pour deux interprètes et une musicienne (Michelle Moura, Marie Gyselebrecht et Raphaelle Latini) qui  questionne l’emprise des formes d’autorité sur nos perceptions et nos gestes. 

Por se só

     Par se sò est un solo de danse contemporaine et de musique qui mélange les technologies numériques et les traditions brésiliennes de Cavalo Marinho et Maracatu Rural pour